• Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

L'éditorial

2013 : l’année du volontarisme

Jamais, dans l’histoire récente, les prévisions économiques n’ont été aussi pessimistes. Rarement l’attentisme des dirigeants n’a été aussi grand, les consommateurs déprimés et les entreprises tétanisées. C’est pourtant le moment d’agir.  

La plupart des indicateurs sont en berne : achats repoussés, projets suspendus ou annulés, budgets resserrés à en devenir exsangues… Les dirigeants, étrangement silencieux, ne semblent pas inscrire leurs actions dans le futur. Pour autant, le pouvoir d’achat résiste encore, les besoins ne se sont pas évanouis et la volonté d’épargner reste forte. Il faut donc y répondre. Seulement le contexte a changé, radicalement : les clients seront plus exigeants, plus soucieux de comprendre et plus impitoyables dans leurs choix. Ils sont animés par une formidable envie de sanctionner un système dont ils pensent qu’il a failli. C’est moins une chasse aux responsables que la volonté de marquer la fin d’une époque. La réglementation les y invite d’ailleurs et va leur donner de nouvelles facilités pour imposer leurs attentes.

Les exigences des clients se portent bien évidemment sur la capacité à bien faire son métier, à expliquer, à tenir ses engagements, à assumer les risques. Elles vont croître. La première se joue déjà sur la manière dont les entreprises affrontent la situation actuelle, leur volontarisme, leur souci de répondre aux changements de comportement des citoyens. Nous sommes au cœur de la défiance qui s’est installée entre les acteurs de la sphère financière et leurs clients. Y répondre, nécessite du courage, de la volonté et l’audace d’éviter toute forme d’attentisme. Faire le gros dos et attendre serait la pire des attitudes.

Henri DEBRUYNE

La prochaine lettre vous parviendra le 22 mars 2013.
Elle vous sera proposée par le MEDI*,l’observatoire de la distribution
de l’assurance en Europe créé par Henri DEBRUYNE en 2010.
En effet, au cours de ces trois années, le MEDI a affiné le cadre
et la profondeur de ses travaux. Il est maintenant en mesure de vous proposer
des analyses régulières avec l’éclairage du champ européen.
Il a donc paru judicieux de regrouper toutes les informations liées
à cet objectif fondamental : l’observation des systèmes de distribution
et l’anticipation des enjeux qu’ils doivent affronter.

*Monitoring European Distribution of Insurance

 

France : La résiliation des contrats d’assurance !

France : La résiliation à tout moment des contrats d’assurance ! Benoît Hamon Ministre en charge de la consommation, dans le projet de loi sur la consommation, envisage d’autoriser la résiliation des contrats à tout moment, au gré de l’assuré. 

France : L’internet mobile

France : L’internet mobile devrait passer de 1 à 7% dans l’assurance de dommages d’ici 5 ans. Selon Capgenini et l’Efma dans la dernière édition de « World Insurance Report », le développement de l’internet mobile devrait bénéficier à la vente directe.

Source : www.efma.com

Grande Bretagne : Restructuration des conseillers

Grande Bretagne : Restructuration des conseillers en investissement. Avant même la mise en application de la nouvelle réglementation RDR, au 1° janvier 2013, le nombre des conseillers se réduisait de 11,5%  pour s’établir à 35 899 fin 2012. Pour autant, les spécialistes de ce marché ne prédisent pas une forte contraction. En effet, 89% de ces professionnels ont l’intention de poursuivre leurs activités, 6% vont anticiper leur départ à la retraite et 93% affirment répondre aux obligations édictées par la nouvelle réglementation.

Source : Newsmanagers 15 février 2012.

Allemagne : Réglementation des conseillers financiers

Allemagne : Réglementation des conseillers financiers. Le parlement allemand examine en 1ére lecture les conditions d’intervention des conseillers travaillant sur base d´honoraires et de l’obligation pour les fournisseurs institutions financières de leur réserver des produits nets. Ceci devrait s´appliquer aux seuls produits financiers, mais la 2éme Chambre (avec sa majorité rouge/verte) demande à ce que ceci soit élargi à la distribution d’assurance.

Source : MEDI Germany

Belgique : Renforcement des règles

Belgique : Renforcement des règles applicables aux intermédiaires en assurances. Un projet de loi, annoncé pour l’été prochain, prévoit d’appliquer aux assureurs et courtiers les mêmes règles que celles du secteur financier. Les pouvoirs de contrôle et de sanction de l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) sont renforcés. Des «mystery shoppers» vérifieront le bon respect de l’information.

Source : Le soir du 15 février 2013

Page 1 sur 18

Vous êtes ici : Home